The Media Co-op

Local Independent News

More independent news:
Do you want free independent news delivered weekly? sign up now
Can you support independent journalists with $5? donate today!

La Marche des Peuples supporte la résistance autochtone contre Northern Gateway

Blog posts reflect the views of their authors.
La Marche des Peuples supporte la résistance autochtone contre Northern Gateway

Le 30 juin 2016, la Cour d’appel fédérale a annulé l’approbation de l’oléoduc Northern Gateway d’Enbridge, laquelle avait été émise par l’Office national de l’énergie (ONÉ). Cette décision majoritaire est basée sur l’échec du gouvernement fédéral d’informer et de consulter de façon appropriée et suffisante les Premières nations dont le territoire serait traversé par l’oléoduc.

La Marche des Peuples pour la Terre Mère veut exprimer sa satisfaction face à la décision de la Cour de reconnaître la responsabilité qui revient au gouvernement de consulter les occupants d’origine du territoire. Quand les Premières nations disent « non », ce « non » doit toujours être final. Ce principe s’applique non seulement aux oléoducs, mais aussi à tout type de projet d’extraction qui affecterait leur territoire.

Nous tenons aussi à mettre en lumière le fait que cette décision ne vient pas de nulle part, mais est plutôt prise dans un contexte de résistance autochtone anticoloniale, continue et sur un long terme, contre des projets tels que les oléoducs et les sables bitumineux. Cette résistance a rendu possible l’arrêt de tels projets. Les cours commencent enfin à reconnaître ceci, après des années de mobilisation, d’action directe, et d’épopées légales.

La victoire est seulement possible par la lutte. Malgré les avancées faites dans le système légal ces dernières années – de la décision Tsilhqot’in au Northern Gateway – celleux d’entre nous qui tentent de construire un meilleur monde doivent se souvenir que les cours de justice ne sont pas porteuses d’une justice unique. Comme nous l’avons vu à Elsipogtog, c’est par l’action dans nos communautés que nous pouvons atteindre des résultats. Devant notre organisation collective, les cours et institutions détentrices de pouvoir n’auront d’autre choix que de nous suivre.

Partout sur l’Ile de la Tortue, les entreprises et gouvernements tentent d’imposer des projets industriels qui seraient irréparables pour le territoire qui nous fait vivre. Et partout sur l’Ile de la Tortue, des peuples autochtones et des allié-es non autochtones  se tiennent debout pour les arrêter. Le temps passe, les victoires comme celles-ci s’accumulent, et il devient de plus en plus évident de savoir qui est du bon bord dans l’histoire.

Permettons à cette victoire de souffler dans les voiles de nos mouvements. Northern Gateway est (peut-être) mort, mais il y aura de nombreux autres projets destructeurs contre lesquels se battre. Dans nos luttes contre le vieux monde, ne perdons pas de vue le nouveau monde que nous tentons de créer – un monde où le colonialisme, le racisme, la destruction environnementale, et le capitalisme sont choses du passé; un monde de tout pour tout le monde.

La Marche des Peuples voudrait remercier infiniment les parties impliquées dans l’arrêt du Northern Gateway – les huit nations autochtones ayant mené cette lutte légale, le Camp Unist’ot’en, et plus. Après des années de lutte, ce projet est presque mort, et le monde dont nous rêvons est un peu plus proche. Nous gagnons.


Socialize:
Want more grassroots coverage?
Join the Media Co-op today.
520 words
Join the media co-op today
Things the Media Co-op does: Support
Things the Media Co-op does: Report
Things the Media Co-op does: Network
Things the Media Co-op does: Educate
Things the Media Co-op does: Discover
Things the Media Co-op does: Cooperate
Things the Media Co-op does: Build
Things the Media Co-op does: Amplify

User login


Google+
Subscribe to the Dominion $25/year

The Media Co-op's flagship publication features in-depth reporting, original art, and the best grassroots news from across Canada and beyond. Sign up now!